ACCUEIL PRESENTATION S.A.P. L'ORIENTATION DU RAID NORMAND BOURSE D'EQUIPIER CONTACT SITES REGIONAUX

 LES HIVERNALES
De 2006 à 2008
De 2009 à 2011
12è HIVERNALE janv.2012
13è HIVERNALE fév. 2013
14è HIVERNALE fév. 2014
15e HIVERNALE janv/fév 2015
16e HIVERNALE janv 2016

 LES RAIDS NORMANDS
De 1993 à 2001
De 2002 à 2008
15è Raid Normand sept.09
16è Raid Normand sept.11
17è Raid Normand sept.12
18è Raid Normand juin 13
19è Raid Normand sept.14

 TRAILS Raid Normand
2 TRAIL nocturne juin 2011
3 TRAIL nocturne juin 2012
4 TRAIL & MARCHE NORDIQUE juin 2013
5 TRAIL & 2 MARCHE NORDIQUE juin 2014

 EVENEMENTS S.A.P.
ROUEN URBAN TRAIL JUIN 2015
DEFI NATURE ENTREPRISES avril 2010
24 HEURES VTT sept.2010

 STAGES INCENTIVES
Evènements réalisés

 Liens vers PARTENAIRES
RAID NATURE
ORIENTSPORT
RAID NORMAND JUNIORS
Le 16ème RAID NORMAND  le 17 et 18 septembre 2011 

 

 
FILM du 16ème Raid Normand réalisé par STS AUDIOVISUEL Lycée Pierre Corneille Rouen

              120 km de SPORT NATURE 

                             dans la

                     Vallée Seine-Eure

               et Forêt de Bord-Louviers


7
2
équipes de 4 concurrents dont 13 mixtes et 3 féminines
ont pris le départ du stade d'athlétisme couvert Jesse OWENS de
VAL-DE-REUIL à 10H00 avec pour objectif de pointer 64 balises sur les 2 jours en VTT et trail d'orientation, run and bike, canoë sur l'Eure, tir à l'arc, épreuves de cordes, en complète autonomie.

 

Samedi 17 septembre 2011

 

Le prologue

Avoir la magnifique piste d'athlétisme à notre disposition était l'opportunité à saisir.

A 10H00 le Président de la FFA, M. Bernard AMSALEM,  donne le départ du RAID pour 72 concurrents en relais avec un 2ème équipier : 2 tours de piste de 200 mètres pour chacun. Autant de coureurs sur la piste était une première et les relais se sont passés nonobstant dans la bonne humeur. Sébastien MAILLARD, international du 400 mètres haie termine largement en tête du 1er relais.

                 
Trail d'orientation avec carte au 1/10 000°

Le 1er livre de route remis et après avoir marqué les 7 premières balises sur leur carte IGN, les concurrents enfourchent leur VTT et partent pour une mise en jambe de 10 km dans la forêt de Bord-Louviers. L'enchaînement avec la CO de 9 km et 13 balises à pointer dans un temps maximum de 2 heures, fait une véritable sélection dans les équipes.

SILVA ORIENTSPORT EANA prend déjà la tête en les pointant toutes en 1H15. Grosse déception pour LES RAIDEURS SE DEPLACENT qui visent un podium : Gilles l'orienteur victime d'une grosse chute passe entre les mains des médecins avec 4 points de suture et déclare forfait sur cette 16ème édition.

Photo Nicolas Broquedis

70 km de VTT et 33 balises à pointer

Les raideurs étant maintenant bien échauffés, il faut jongler avec les cartes IGN au 1/25 000° et la carte CO au 1/15 000° entre VTT d'orientation pure et suivi d'itinéraire sur carte.

Les autorisations obtenues pour traverser les forêts privées au sud de la forêt ONF sont très strictes sur l'emprunt de chemins sélectionnés. Le suivi d'itinéraire permet également de traverser les routes à grande circulation dans les meilleures conditions sécuritaires pour les vététistes dans la péri urbanité de LOUVIERS.

Une première sur un RAID NORMAND : descendre une valleuse avec les VTT à l'aide de cordes. Cette joute sportive a lieu dans l'allégresse pour le groupe de tête mais devient apocalyptique pour les dernières équipes.

La pluie torrentielle qui s'abat vers 18H00 ne s'était  pas invitée sur un RAID NORMAND depuis 1994. La valleuse se transforme en véritable patinoire, glissades à volonté, impossible à descendre en toute sécurité. La décision est prise de fermer le passage et d'organiser un circuit de délestage.
A cet instant un mélange de désespoir, d'incertitude, suivi d'une grande humidité et humilité fait rebrousser chemin à une quinzaine d'équipe qui décide de rentrer directement au Parc Des Sports. Sage décision, car 10 heures pour parcourir 33 km en VTT et une partie de l'épreuve CO soit 4 km à l'heure de moyenne ne leur aurait pas permis d'arriver à l'heure le dimanche pour repartir à 7H00 car il leur restait encore à traverser l'Iton avec de l'eau jusqu'aux cuisses et à effectuer les épreuves de corde.


Photo N. Broquedis

Splendide site de cavernes et de grottes

Après un ravitaillement en eau potable à la mairie d'ACQUIGNY, le premier et seul arrêt chrono de la journée a lieu dans une forêt privée d'ACQUIGNY sur un site exceptionnellement naturel. Celui-ci nous a été ouvert par le propriétaire dès le mois d'avril pour effectuer les premiers essais.

C'est sûrement le plus beau spot d'ateliers de cordes rencontré sur un RAID NORMAND avec tyrolienne sous caverne, filet à traverser sur gouffre, descente en rappel et pont de singe.
 
              Photos 1-2-3 Nicolas Broquedis / 4-5 Patrick Deroualle  

 

22 abandons au bivouac du VAUDREUIL : Le Pavillon des AULNES

Le chrono reparti, les équipes rejoignent le Parc Des Sports de Val-De-Reuil avec sur le retour un dénivelé de 400 mètres de D+ en 37 km qui est fortement apprécié par l'équipe mixte n°64 venant entre-autre du Pas De Calais donc habituée à ces conditions dantesques !

Jamais autant d'abandons sur un RAID NORMAND : soit 1/3 des équipes au soir du 1er jour. Le fait d'être revenu sur le lieu de départ et la pluie incitent certaines équipes à ne pas repartir et à abandonner.

"Rien ne sert de courir il faut arriver à point" est l'adage de AS SIDEL OMNISPORT 1 qui pointe à 2H00 du matin et clôture ainsi la première journée de raid. Cette belle gestion de l'effort, un bon équipement et une belle orientation leur permettra de terminer 16ème au classement général.

Soulignons que le tir à l'arc "nautique" a encore fait la différence sur ce raid : les Bretons "Même Pas Peur" loupent la 3ème place au général avec seulement 12 minutes de bonus.

 Le repas du RAID NORMAND a toujours eu lieu à la fin du raid le dimanche midi, mais là, finalement toute l'organisation ainsi que les concurrents se réjouissent de pouvoir en profiter dès le samedi soir. Un poulet basquaise est servi de 7h à minuit par un service traiteur relayé par l'organisation qui le garde au chaud jusqu'à 2h30 du matin pour les dernières équipes à arriver.

 

Photo Nicolas Broquedis

Dimanche 18 septembre 2011


Départ au lever du jour

10 équipes toutes les 5 minutes quittent le bivouac nature pour rejoindre le point de départ du canoë situé à LOUVIERS après 6,5 km de run and bike 2 VTT pour 4 :  Epreuve très rapide qui échauffe bien les organismes.

S'ensuit la descente stratégique de l'Eure sur 16 km avec possibilité de s'échanger le canoë biplace contre les 2 VTT sur la voie verte qui longe agréablement l'Eure. Les balises peuvent être pointées soit en VTT soit en canoë.

2 balises avec seulement un azimut cap/distance surprennent et retardent certaines équipes  car les 2 vététistes arriveront bien après leurs équipiers descendus en canoë.

VIK'AZIM de CAEN en profite pour mettre la pression à SILVA ORIENTSPORT EANA en les talonnant d'une minute espérant une faute qui n'arrivera pas.

Photos 1-2-3 N.Broquedis

Un final avec un tour de piste de 400 mètres du stade d'athlétisme extérieur de VAL-DE-REUIL clôture cette 16ème édition qui restera dans les annales (1100ème anniversaire de la Normandie) surtout pour les excellents classements des équipes mixtes dont une sur le podium général.

Le mot de l'organisateur

"Ce dire que nous avons travaillé plusieurs mois sur le tracé et ses livres de route avec pour résultat seulement 12 équipes qui ont pointées toutes les balises ne nous réjouie pas.

Chaque partie doit faire un effort. Certaines équipes doivent améliorer et appréhender leur orientation : au minimum savoir mettre sa carte au nord avec sa boussole. De notre côté, nous devons ouvrir beaucoup plus de tracés de délestage avec barrière horaire pour remettre toutes ces équipes dans la course.

Nous conseillons Le COBS club d'orientation normand qui peut initier à l'orientation et à la progression sur le terrain…tout au long de l'année.

Je me permets de réitérer quelques conseils de vieux raideur :

·        Le livre de route avec ses foultitudes d'information est nécessaire à la progression sur le terrain et ne doit pas se retrouver dans le sac à dos mais dans le porte-carte d'un 2ème équipier.

·        Au départ, chaque carte remise doit être à l'abri de la pluie. Même par temps sec, s'habituer à l'installer dans un sac étanche "type sac de congélation (meilleur rapport qualité/prix) et en plus vous pourrez directement tracer dessus. A défaut, servez-vous des pochettes plastiques fournies par l'organisation.

·        La couverture de survie doit être dans une poche accessible car elle peut servir de tente tenue par 2 autres coéquipiers vous permettant de tracer en toute sérénité en cas de forte pluie.

·        Vivre une aventure, c'est savoir surmonter des situations difficiles, imprévues, des moments de désespoir physique et mental mais surtout savoir rester concentrer sur son objectif et "terminer en équipe".

 

Nous avons vraiment côtoyé le RAID AVENTURE dans cette 16ème édition tant pour les équipes que pour l'organisation et elle restera pour nous un excellent souvenir.
Vous remerciant tous de votre participation, je vous souhaite une bonne fin d'année sportive.
MERCI à tous nos partenaires de nous avoir permis la réalisation de ce 16ème Raid Normand,
MERCI aux villes Val-De-Reuil et Le Vaudreuil  de leur chaleureux accueil.
MERCI à tous les bénévoles de m'avoir accompagné dans cette aventure."
Pascal LEBLAY


© 2007 raid-normand.com - Tous droits réservés - Création site internet Création site internet - Référencement